On pourrait croire que le choix de travailler à mi-temps  repose sur un projet familial, un choix financier aussi, balançant entre la baisse de la rémunération et le temps à disposition de notre vie personnel…

Pas dans l’Yonne! Les collègues ayant demandés un mi-temps (de droit) ont été reçus par leur IEN pour présenter leurs « motivations ». La DSDEN choisira ensuite d’attribuer un 50% ou 80%… Quand on vous dit que dans l’Yonne on a moins de droits!

Assez de cette situation? Soutenez le SNUipp-FSU dans la défense des droits des personnels en signant la carte postale à la DASEN.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s